Le paiement : Online ou Offline ?

19 novembre 2018Moneway4 min de lecture

Le paiement : Online ou Offline ?

Que se cache-t-il derrière les termes “paiement online” et “paiement offline” ? 🕵️‍♀️

Lorsque vous effectuez un achat par carte dans une enseigne, vous êtes confronté à un TPE (Terminal de Paiement Électronique). Il vous est alors demandé d’insérer votre carte dans le terminal et d’y entrer votre code PIN, ou dans le cas d’un paiement sans contact de poser votre carte sur le terminal. C’est après cette étape, en fonction du type de TPE qu’utilise l’établissement, qu’intervient soit le paiement online, soit le paiement offline.

processing

Paiement online

Lors d’un paiement online, la carte communique par le biais du terminal en temps réel avec la banque du compte à débiter afin d’établir une demande d’autorisation, et ainsi finaliser la transaction. Cette demande permet de vérifier que le compte bancaire à débiter possède un solde ou des droits suffisants pour achever l’opération. Si le solde est approuvé, alors la transaction a lieu. Dans le cas contraire, un message indiquant que l’opération est refusée s’affiche sur le terminal.

Les banques traditionnelles utilisent cette demande d’autorisation afin de vérifier les droits nécessaires ou d’éviter à leurs clients de dépasser le solde de leur compte et d’être à découvert. La majorité des néobanques quant à elles, en plus de veiller au respect du solde, récoltent des informations lors de ce processus afin de pouvoir fournir un service instantané à leurs utilisateurs.

Paiement offline

Lors d’un paiement offline, la carte n’a aucun moyen de communiquer par le biais du terminal avec la banque concernée, de ce fait aucune autorisation n’est requise pour finaliser une transaction. C’est à dire que peu importe la somme d’argent se trouvant sur le compte à débiter, qu’elle soit suffisante ou non, la transaction sera généralement approuvée.

Il est à noter que si le terminal de paiement n’offre que la possibilité d’utiliser une carte pouvant payer offline, une carte ne pouvant utiliser que le paiement online se verra refusée. Il faudra alors finaliser l’achat avec un autre moyen de paiement. 💶

Des modalités sont établies préalablement par l’établissement fournissant la carte (par exemple une banque). Pour définir combien de paiements offline peuvent être cumulés (au delà les opérations sont annulées), quel est le montant maximum autorisé par paiement offline (généralement il s’élève autour de 100€), ou encore le montant total des paiements offline autorisé.

Qu’est-ce que cela signifie ?

Dans le cas des banques traditionnelles, le paiement online est utilisé pour éviter à leurs utilisateurs de ne pas dépasser leurs droits ou le montant de leur solde.

Certaines néobanques s’emparent du paiement online pour offrir à leurs utilisateurs une expérience instantanée. Les informations récoltées lors de la demande d’autorisation permettent aux néobanques d’indiquer instantanément, par le biais d’une notification, la date et l’heure de l’opération effectuée, mais aussi le nom de l’enseigne ainsi que son logo, et surtout le solde exact du compte de l’utilisateur. En effet, bien que l’argent ne soit pas immédiatement débité, l’achat est tout de même pris en compte afin de mettre à jour le montant du solde. Gérer son budget est donc simplifié !

Quant au paiement offline, en raison de l’absence d’autorisation, il permet à l’utilisateur de toujours (en respectant les modalités établies, cela va de soit !) aller au bout de ses transactions. En revanche, aucune information n’étant récoltée et le solde n’étant pas instantané, les détails bancaires sont vagues et le montant du solde est souvent inexact. L’utilisateur peut alors se retrouver à découvert, et sans forcément le savoir immédiatement.

Certaines néobanques, Moneway en fait partie, tentent de trouver des solutions afin de pouvoir offrir à leurs utilisateurs à la fois le paiement online et offline, cependant l’instantanéité étant l’objectif principal de ces Fintechs, il est difficile de concilier les deux.

Références :

Jeremy, 17 décembre 2015, Le Terminal de Paiement Électronique (TPE), consulté le 14 novembre 2018 https://monetiques.wordpress.com/2015/12/17/le-terminal-de-paiement-electronique-tpe/

Vincent M., 7 juillet 2014, Pourquoi votre carte déclenche-t-elle une demande d’autorisation ?, consulté le 14 novembre 2018 https://monetiques.wordpress.com/2015/12/17/le-terminal-de-paiement-electronique-tpe/

La rédaction, 20 avril 2018, Néobanque : l’argument du temps réel, consulté le 14 novembre 2018 https://monetiques.wordpress.com/2015/12/17/le-terminal-de-paiement-electronique-tpe/

Partager sur :

Alizée Adam

Alizée Adam

Content Manager